Quel système sans mors choisir ?

Les différentes ennasures :

- Le licol en corde ou licol drisse est utilisé pour le travail à pied mais aussi pour la monte. Le licol en corde aussi appelé « licol éthologique » ne doit pas être pris à la légère. Fabriqué avec de la corde rigide, il permet une transmission précise des pressions et autres demandes exercées, mais peut se révéler sévère s’il est mal utilisé. Les rênes se situent sous l’auge et son action se concentre sur le chanfrein et la nuque. Sa fabrication est calculée, les noeuds sont faits pour être positionné à des endroits stratégiques ce qui en fait un outil de travail avant d’être un licol « mode ».

 

 

- Le side pull dispose d’une rêne de chaque coté, avec une action directe sur le chanfrein. C’est une système confortable pour le cheval grâce à la stabilité de la muserolle. Il est souvent utilisé pour les jeunes chevaux lors de l’apprentissage de la direction. Il combine action de traction et de pression à l’aide de ses doubles montants.

 

Bridon type sidepull (sans double montants)      /       licol sidepull  /     muserolle sidepull fixée sur un bridon

    

 

 

 

- Le hackamore naturel ou éthologique est une variante du licol en corde. Il dispose d’un poids important sous l’auge rendant les indications plus perceptibles pour le cheval qui y répondra avec plus de légèreté.

 

 

 

- Le bitless se compose de deux longues sous-gorge qui se croisent sous les ganaches et coulissent dans des anneaux fixés à la muserolle. L'action se porte sur la nuque, le dessous de tête et le chanfrein. Contrairement aux autres ennasures, celle-ci pousse le cheval du coté où l’on désire aller. Important à vérifier : les rênes doivent coulisser et se détendre rapidement après les actions de mains pour permettre un bon timing.

 

 

En ce qui concerne la sévérité, plusieurs critères entre en jeu :
-> La surface. Plus la surface sur laquelle s’applique la pression est étroite, plus l’ennasure est sévère
-> La matière. Plus elle est rigide et garnie d’aspérité, plus la pression exercée s’appliquera sur une surface réduite
-> L’effet de levier. Présent sur les systèmes à branches comme les hackamores, il multiplie l’action de main
-> Le réglage. Plus l’ennasure est placée bas sur le nez plus son action est persuasive par effet de levier et démultiplication de la force de des actions de mains (danger si l’ennasure est placée très bas.)


Attention au soucis de réglage.
La partie nasale de l’ennasure ne doit pas appuyer sur la partie cartilagineuse et fragile du chanfrein, ni pendre trop bas sur les naseaux. Si l’ennasure est mal réglée et que le cavalier agit sur les rênes, il meurtrit son cheval et obstrue les naseaux. En cas de gène à l’inspiration, les chevaux réagissent souvent par une fuite vers l’avant, des coups de tête ou autres défenses.

 

 

 

 

 

source: Equipartage